Quand l’hypnose nous soulage durablement

Ses mécanismes restent un mystère. Mais son efficacité n’est plus à prouver. Cet état entre éveil et sommeil est aujourd’hui utilisé dans le traitement de nombreux problèmes de santé.

Quand l hypnose nous soulage durablement
Entre éveil et sommeil
Un mystère qui a été prouvé efficace.

Imaginez. Vous êtes dans un train, vous regardez le paysage défiler. Votre esprit s’évade…se remplit d’images, de sons, de sensations. Au bout de quelques minutes, vous secouez la tête et reprenez vos esprits. Qui n’a jamais vécu cette situation ? Vous étiez tout simplement dans ce que l’on appelle une transe hypnotique légère.

Soigner sans s’en rendre compte

Dans le cadre d’une thérapie, cet état naturel va simplement être intensifié, devenir plus profond. Il permet à la personne guidée par le thérapeute de puiser dans ses propres ressources afin de résoudre progressivement son problème. Sans s’en rendre compte, le patient va peu à peu modifier sa façon d’appréhender les situations qui le gênent. C’est donc bien lui l’acteur du changement. Mais c’est grâce au talent du thérapeute, qui va patiemment l’observer et l’accompagner par ses suggestions, que ce changement va s’opérer.

Lutter contre la souffrance

Cette technique est prescrite dans de nombreuses indications de pathologies. Les plus fréquentes sont l’anxiété et les phobies (agoraphobie, claustrophobie, phobie de l’avion) et le stress. Mais l’hypnose permet également de soigner les traumatismes émotionnels, avec les syndromes post-traumatiques (accident violent, deuil agressions sexuelles). L’hypnose peut aussi intervenir pour des comportements addictifs (alcool, tabac, alimentation), des habitudes compulsives (se tirer les cheveux, se ronger les ongles), la dépression, et le suivi de diagnostic de maladie grave, tels que les cancers.

La maladie n’est pas une fatalité

Chez certains praticiens, l’hypnose thérapeutique s’appuie sur le décodage psychobiologique et psychogénéalogie. Celui-ci part de l’idée que la plupart des maladies et de nos difficultés existentielles sont rarement le fruit du hasard ou de la fatalité. C’est une suite de circonstances dont le point de départ est un choc émotionnelle ou une peur qui survient d’une manière inattendue et qui a été engendrée par l’impossibilité de comprendre : c’est ce que l’on appelle un choc biologique. Ce choc est vécu soit par la personne en question, soit par un parent (père, mère) qui aura inconsciemment, et par conséquent involontairement, transmis « sa » peur à l’enfant.

« Tout ce qui n’est pas amené à la conscience se transforme sous forme de destin » (C.-G. Jung).

La prise de conscience permet d’arrêter la répétition de ces schémas à travers les générations. C’est en prenant conscience de la nature profonde de nos maladies, de nos difficultés et de nos comportements indésirables que nous pouvons nous en débarrasser. L’hypnose est alors considérée comme un moyen de se libérer des programmes inappropriés emprisonnés dans l’inconscient.

CONSEILS:

– Toute personne est sensible à l’hypnose à condition de bien vouloir s’y prêter.

– L’hypnose thérapeutique est basée sur une relation de confiance entre le patient et le thérapeute. Il est donc important de choisir un professionel avec qui vous vous sentez à l’aise.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :