Hypnose Ericksonienne

images.jpeg

 

L’Hypnose Ericksonienne tient son nom de monsieur Milton H. ERICKSON (1901-1980), psychiatre et psychothérapeute de formation, fondateur et président de la Société Américaine d’Hypnose.

Aujourd’hui le terme « hypnose » désigne à la fois un état particulier de conscience, et l’ensemble des techniques utilisées pour parvenir à cet état de conscience.

M. ERICKSON a montré à quel point l’inconscient de chaque individu est capable de répondre de façon adaptée aux différentes situations auxquelles il est confronté.

L’objectif de l’Hypnose Ericksonienne est donc de favoriser la mobilisation de l’inconscient d’une personne afin de faciliter la résolution de (ses) problèmes rencontrés au cours de sa vie.

L’Hypnose Ericksonienne se distingue clairement de l’hypnose de rue ou de spectacle.

 

L’hypnose, un phénomène naturel

Chaque jour, lorsque vous faites des gestes répétitifs et mécaniques, vous êtes – sans le savoir – en « transe hypnotique ».

Par exemple, lorsque vous prenez votre voiture pour aller au travail , et que vous arrivez à votre point de destination sans vous souvenir du trajet effectué. Vous êtes un peu comme en pilotage automatique. Alors même que votre esprit reste en éveil au moindre danger, vos pensées ont pu être multiples et variées.

L’hypnose est un état d’éveil modifiée de conscience. Néanmoins, ce n’est pas un état de sommeil car vous pouvez répondre, agir et entreprendre des actions.

Durant toute la durée de la séance, vous restez conscient de tout ce qui se passe autour de vous et en vous et avez la possibilité d’interrompre à tous moments celle-ci.

 

 

Unknown-3.jpeg

Publicités